mai, 2017

12mai20 h 00Joey Robin Haché / Sarah Tousaint-Léveillé25$20 h 00 Série:Le 221 Série Révélation

Horaire

(Vendredi) 20 h 00

Plus

Détails de l'événement

Joey Robin Haché

Stigmate s

Joey Robin Haché figure comme l’un des représentants de la relève musicale acadienne de l’heure. Originaire de Nigadoo, NB, il est auteur-compositeur-interprète, peintre, dessinateur, caricaturiste, poète, animateur radio et coordonnateur administratif de la Galerie Sans Nom à Moncton, sa demeure actuelle.

Jeune de 26 ans, il arpente les scènes néo-brunswickoises et québécoises depuis maintenant 7 ans. Charismatique, audacieux, authentique, vrai passionné de la chanson, de la scène, du public. Sa musique au style folk rock ambiant,  parsemé avec sa voix, ce qui rappelle la justesse vociférante de Dédé Fortin. Durant son parcours musical, il a partagé la scène et travaillé avec plusieurs chansonniers connus : Lisa LeBlanc, Philippe Brach, Joëlle Saint-Pierre, Lucien Chéenne, Raphaël Butler,  Marie-Philippe Bergeron, Kevin McIntyre, Caroline Savoie, Pascal Lejeune, Cayouche, Kaïn et Alexandre Poulin.

ll y a un an, Joey Robin Haché jumelle ses forces créatrices avec celles de Guillaume Arsenault, qui sera le réalisateur de son premier album complet intitulé Repaver l’âme à paraître sous l’étiquette Le Grenier Musique en novembre 2014, lors de la Franco-Fête en Acadie. Enregistré au Studio Tracadièche à Carleton-sur-mer avec Richard Dunn à la console, cet album comprendra un corpus de musiciens chevronnés : Guillaume Arsenault, Éric Dion (Dans l’Shed, La bande à Firmin), Éric Proulx (La semelle verte) et Jean-Guy LeBlanc.

Une tournée néo-brunswickoise et québecoise ont suivi le lancement de l’album à la Place des Arts à Montréal en mai 2015. L’artiste s’est produit sur plusieurs scènes reconnues du Canada. Les Francofolies,  le Festival de la chanson de Tadoussac, le Festival en chanson de Petite-Vallée, le FICG, la Franco-fête de Toronto, les Coups de Cœur francophones, le Contact Ouest à Winnipeg, la Franco-Fête en Acadie et le Festival 506 à Moncton.

 

Sarah Toussaint-Léveillé

La Mort est un jardin sauvage

Sarah Toussaint-Léveillé est une jeune artiste multidisciplinaire et proactive de 25 ans, passionnée d’écriture, de musique et de cinéma. Son cœur cynique carbure au rire, et c’est souvent son rire qui parle à sa place. Elle s’exprime en images, des fois pesantes, des fois vulnérables. Des fois en mosaïque, des fois en gueulant, parfois presque en chuchotant. Elle teste constamment sa voix.

En 2012, elle lance un premier album, « La Mal Lunée », qui fait son chemin sur la scène musicale francophone.

La jeune auteure-compositrice-interprète solidifie son expérience en faisant de nombreuses prestations un peu partout au Québec et en France. Elle participe à toutes sortes de vitrines, concours, festivals et résidences artistiques. Francofolies, Tadoussac, Petite Vallée, Vue sur la Relève, tournée ROSEQ et résidence d’écriture avec Gilles Vigneault

Après avoir fait une vitrine à Rideau 2014 et remporté le prix des Diffuseurs Européens, en plus d’avoir gagné les entrées en scène Loto-Québec grâce à Vue sur la Relève, elle se retrouve avec une soixantaine de dates pour 2014-2015. Elle se consacre ensuite à l’écriture et l’enregistrement de son deuxième album, co-réalisé avec Socalled.

C’est le 2 février 2016, dans un loft bien tamisé et rempli de spectateurs chaussés de pantoufles, qu’elle lance « La mort est un jardin sauvage », accompagnée de neuf autres musiciens.

Très bien reçu par la critique, ce deuxième album se voit également récompensé en avril 2016 par L’Académie Charles-Cros (France), qui lui décerne le prix Coup de cœur Francophone. La tournée est à venir, entrecoupée d’une formation en cinéma d’une durée d’un mois à Prague, en juin 2016.

Une présentation 

**Des frais de service de 3$ sont applicables pour les achats effectués par téléphone ou en ligne.  Aucun frais de service pour les achats effectués en personne à la MCW. Tous nos prix sont taxes incluses**

X